Demandez un devis pour un dépannage en plomberie

Demandez un devis pour un dépannage en plomberie

31 janvier 2019 Non Par Martine Leleu

Pour vos travaux de dépannage en plomberie (détartrage, débouchage de canalisations, recherche de fuites d’eau et réparation, remplacement d’accessoires sanitaire, réparation et remplacement de la tuyauterie, etc.), vous envisagez de recourir au service d’un plombier professionnel ? Pensez à demander un devis avant la réalisation des travaux. Mais pourquoi exiger un devis de dépannage en plomberie et quelles sont les mentions qui doivent figurer sur ceci ? Nous vous apportons quelques éléments de réponse dans cet article.

Le devis, quels intérêts tout d’abord ?

Le devis vous protégera et donc vous évitera toute mauvaise surprise. Notez qu’un artisan plombier sans scrupules pourra vous remettre une facture salée, voire gonflée à l’issu de son intervention. Les tarifs qu’il vous proposera peuvent être vraiment prohibitifs surtout en cas d’urgence. Grâce à un devis, dès le début vous connaissez les travaux à exécuter, leur montant exact ainsi que le délai d’exécution. Cela signifiera qu’il n’y aura pas de surprise lors de la réception de la facture. Le saviez-vous ? Selon la loi, les prestataires de service devront impérativement informer leurs clients des prix et conditions particulières de l’exécution des services. Cette obligation concerne les professionnels proposant des prestations de dépannage, de réparation et d’entretien dans le secteur du bâtiment et de l’équipement de la maison. Elle s’applique alors dans le domaine de la plomberie. Retenez d’ailleurs que dans ce domaine, un devis reste obligatoire dès que le coût estimé pour les travaux, toutes prestations et toutes taxes comprises dépasse 150 euros TTC.

Le devis fera surtout la différence en cas de litige. En effet, sans celui-ci, il vous sera difficile de contester une facturation abusive.

Demandez un devis pour un dépannage en plomberie

D’ailleurs, en demandant plusieurs devis, vous pouvez comparer les offres de plusieurs artisans plombiers. Vous pouvez ainsi bénéficier de la meilleure offre. Néanmoins, cette solution n’est intéressante que si le devis est gratuit.

Les mentions qui doivent apparaître sur votre devis de dépannage en plomberie

Le devis qui vous sera fourni par l’artisan plombier doit comporter les informations suivantes :

– La date de rédaction

– Le nom et l’adresse de l’entreprise prestataire

– Le nom du client, donc votre nom

– Le lieu du dépannage

– La nature exacte de chaque prestation

– Le décompte précis de chacune des prestations (donc, quantité et prix)

– Le délai d’exécution des travaux

– Les frais de déplacement

– La somme totale à payer HT et TTC

– Le taux de la TVA

– La durée de validité de l’offre

– Le caractère payant ou gratuit du devis (si le devis n’est pas gratuit, son coût doit être clairement indiqué)

– Les conditions de rémunération.

En somme, vous devez être informé de tout avant la conclusion d’un contrat de dépannage de plomberie. Nous ne pouvons que vous conseiller de vérifier tous les éléments précités avant de signer un devis. Même si cela vous prendra du temps, cela en vaut la peine.

Tant que vous ne signez pas le devis, ceci ne vous engage à rien ! Vous pouvez alors l’accepter ou le refuser. Le professionnel ne pourra entreprendre aucune démarche tant qu’il n’a pas obtenu votre accord.

En revanche, une fois signé (la signature doit être dans la plupart des cas précéder de la mention « bon pour accord »), le devis vous engage. Bien entendu, l’artisan plombier est également tenu de le respecter. Eh oui, il doit réaliser les travaux selon les modalités dont vous avez convenu mutuellement dans le devis. Il ne peut rien vous facturer de plus que ce qui est précisé dans celui-ci. Dans le cas où un changement s’impose au cours de l’exécution des travaux, votre dépanneur doit ainsi établir un nouveau devis. Vous l’aurez compris, toute nouvelle prestation impliquant une nouvelle facturation nécessitera un devis supplémentaire. Là encore, vous pouvez l’accepter ou le refuser.